Cendrillon White Trash - (groupe B2.11)

Cendrillon White Trash - (groupe B2.11)
18/06/2015, rédigé par Julian, Jasmin, Millena, Jimena

Il était une fois une jolie jeune fille nommée Cendrillon et qui habitait

dans une petite résidence d’une banlieue éloignée 

avec sa belle-mère et ses demi-soeurs.

Malheureusement elle était très malheureuse car elle était exploitée 

et n’avait personne pour raconter ses souffrances.

Un jour, elle entendit ses demi-soeurs parler d’un DJ

très célèbre qui allait venir mixer dans une boite du centre-ville.

Malheureusement, elle n’avait ni le droit d’y aller, ni

les vêtements, ni l’argent.

Mais par une belle journée de printemps une nouvelle voisine arriva

et devint tout de suite l’amie de Cendrillon.

Elle promit de lui prêter une mini-jupe et de lui donner un ticket

de métro. 

La voisine lui dit qu’elle devait rentrer avant minuit si elle ne 

voulait pas rater le dernier métro.

Cendrillon arriva au club masquée d’un loup.

Tout le monde la vit et le DJ eut le coup de foudre pour elle.

Il commença à la draguer avec son micro. 

Elle s’approcha de lui et ils dansèrent ensemble.  

Elle était si émue qu’elle avait oublié l’heure et elle partit en 

oubliant son mobile sur la DJ box.

Le lendemain le DJ  lança un avis de recherche sur Facebook.

Il decida de proposer une soirée gratuite où il pourrait retrouver

la propriétaire du téléphone et de son coeur meurtri.

L’une des demi-soeurs qui voulait elle aussi rencontrer le DJ

essaya avec une app de débloquer à distance le mobile de Cendrillon

et de faire croire au DJ qu’elle en était la proprietaire.

Malheureusement pour elle, elle avait passé la nuit avec le barman de la boite

et ce dernier l’avait surprise en train d’envoyer un message signé Cendrillon au DJ

Le barman la drogua et la fit boire pour lui faire avouer ses intentions au DJ

et finalement l’abandonna dans une poubelle.

Le DJ alla retrouver sa bien-aimee, ils achetèrent un grand appartement avec

piscine, terrasse et bbq et eurent 18 enfants car ils étaient contre l’avortement.



Retour au blog


Partager cet article

Article précédent Article Suivant