Les étudiants d'Accent Français rencontrent l'auteur Jean-Marcel Erre

Les étudiants d'Accent Français rencontrent l'auteur Jean-Marcel Erre
25/11/2016, rédigé par Madeline - étudiante d'Accent Français

Le lundi 14 novembre, les étudiants et les professeurs d’Accent Français ont profité d’une rencontre avec l’écrivain J.M. Erre, qui est venu de Sète pour répondre aux questions et discuter la vie d’un écrivain français. Erre a publié six romans pour les adultes, y compris notamment « La fin du monde à du retard », « Le mystère Sherlock, » et « Le grand n’importe quoi », et aussi un roman pour la jeunesse. Il travaille comme enseignant à Sète, près de sa ville de naissance de Perpignan. Son œuvre est beaucoup marqué par son intérêt à des théories de complots, des codes qui référencent des thèmes littéraires ou historiques, et un sens d’humour un peu noire et parfois proche de l’absurde.

 

Pendant la rencontre, le public a posé des questions à Erre, qui a offert des réponses détaillées sur la nature duale de son travail comme enseignant et romancier. Il a pris soin de formuler des réponses intéressantes et claires, et il était très ouvert aux questions des étudiants, afin qu’il y ait un bon rapport entre le public et l’orateur. Il a discuté les origines de son inspiration d’écrire des romans, ses échecs comme étudiant de cinéma, l’influence de son frère, qui est créateur d’une bande dessinée, et son amour de la littérature et de la lecture…          

 

Mais surtout, il a parlé de la manière dont il maintien un équilibre entre sa vie comme enseignant et sa vie comme écrivain. Il a expliqué qu’il ne doit pas attendre l’inspiration.  Il écrit quand il trouve un moment libre, sans beaucoup de préparation ou planning. Selon lui, être seulement écrivain en France est maintenant presque impossible parce qu’il n’est pas très profitable au niveau d’argent. Cependant, au niveau d’épanouissement personnel et artistique, être écrivain est toujours profitable. La rencontre a conclu avec une séance de dédicaces et une réception, qui ont donné aux étudiants une opportunité de parler avec l’auteur individuellement. C’était vraiment un intéressant aperçu à la vie d’un écrivain français et un bon échange des idées entre l’auteur et les étudiants d’Accent Français. 



Retour au blog


Partager cet article

Article précédent Article Suivant